Succès de la première session de formation continue – Pologne Octobre 2017   Mis à jour !


Du 6 au 8 Octobre dernier s’est tenue à deux heures de Cracovie, en Pologne, la première session de formation continue en Europe pour les instructrices de la méthode FertilityCare et les médecins spécialisés en NaProTechnologie.

La Pologne est le premier pays européen à avoir son propre centre de formation et ses éducateurs certifiés. C’est aussi le seul pays au monde pour lequel le gouvernement a pris la décision de soutenir financièrement la NaProTechnologie au lieu des techniques de procréation médicalement assistée.

Dans cet endroit privilégié de Stary Sacz, lieu où Saint Jean-Paul II, alors Pape, avait dit la Messe en 1999 sous une pluie battante au milieu d’un champ immense réunissant 750000 personnes, un centre pouvant accueillir les pèlerins a été construit et c’est là que nous avons été accueillis pendant trois jours. Beaucoup de pays représentés : la Pologne en majorité bien sûr, mais aussi l’Ukraine, l’Irlande, la Slovaquie, la République Tchèque, la Roumanie, la Slovénie, l’Italie, la Croatie, la Suisse, la France, les Etats-Unis et même le Nigéria.

Le premier jour, deux éducatrices polonaises étaient chargées de la formation des instructeurs – parmi toutes les instructrices, un homme dans la salle ! – pendant qu’un médecin américain, gynécologue-obstétricien et spécialisé en NaProTechnologie, s’occupait de mettre à jour les médecins sur les derniers traitements et interventions chirurgicales.

Le deuxième jour, médecins et instructeurs se sont retrouvés ensemble pour des études de cas passionnantes où se sont mêlés tableaux de suivi de cycles et traitements médicaux, régimes alimentaires voire interventions chirurgicales. Journée précieuse qui a rappelé à chacun combien la NaProTechnologie et le suivi FertilityCare sont indissociables, combien les instructrices ont un rôle essentiel dans l’enseignement de la méthode pour permettre aux couples de comprendre et prendre en main leur fertilité et aux médecins de les traiter si besoin. Nous avons également été briefés sur les régimes alimentaires dans les cas d’endométriose et d’ovaires polykystiques notamment.

Le troisième jour, nous avons abordé les aspects éthiques du travail des instructeurs et des médecins grâce à l’intervention du Père P. Kieniewicz, Ph. D., qui a commencé son intervention en nous rappelant que faire le bien nous coûte notre vie et nous impose de reconnaître ce qui est bon et ce qui ne l’est pas, ce que nous pouvons faire et ce que nous ne pouvons pas – voire ne devons pas – faire. Entre autres, nous avons revu avec lui les principes de coopération, de loi morale naturelle, et le véritable engagement des instructeurs et médecins : le respect et la compréhension de la fertilité, le respect du corps humain et de la santé, le respect du mariage et de la chasteté suivant la vocation de chacun, l’aide aux couples à poser des choix regardant leur fertilité et leur famille.

Ce même jour, nous avons abordé les différents aspects du SPICE et comment les enseigner à nos couples pour leur permettre de vivre un mariage réussi, où règnent la communication et l’amour sous toutes ses formes.

Cette session nous a également permis de faire le point sur l’avenir de FertilityCare et de la NaProTechnologie en Europe, avec une association – FertilityCare Centers of Europe –  et un but : maintenir un contrôle de la qualité des services FertilityCare. A ce jour, l’association compte 18 membres qui représentent 24 pays européens. Une newsletter a été créée, nous permettant de rester au courant des événements et des avancées en Europe.

Au milieu de tous ces enseignements, les Polonais nous avaient également réservé une belle surprise : un tour en radeau dans les gorges de Dunajec, au cœur des montagnes Pieniny, sur la rivière qui sépare la Pologne de l’Ukraine. Froid et émerveillement étaient au rendez-vous !

 

Dans notre métier, la formation continue est essentielle pour être au point sur les dernières avancées. Après le succès de cette session 2017, nous attendons encore davantage d’instructeurs et de médecins pour la prochaine session de formation en octobre 2018 !